rechercher dans la fiche :

Fraise Fiche vérifiée le 20/07/2021

"Réalisé par le CTIFL. Tous droits réservés CTIFL sur les photos et éléments graphiques, sous réserve d'indications de sources tiers"

Introduction

En Europe, les principaux pays producteurs de fraise sont l’Espagne, la Pologne, l’Italie et l’Allemagne. Les importations françaises proviennent essentiellement d’Espagne pendant l’hiver, du Maroc, et plus tardivement d’Allemagne et de Belgique.

35 % de la production française de fraise est récoltée sur 2 départements : le Lot-et-Garonne et la Dordogne.  Chaque région de production (Sud-Est, Sud-Ouest, Val de Loire, Bretagne) est composée de plusieurs zones de production, avec des conditions pédo-climatiques différentes, permettant d’étaler cette production, du printemps jusqu’à l’automne en fonction des variétés.

La campagne française se construit donc à la fois sur une succession de variétés plus ou moins précoces, et sur une succession de zones de production.

Actuellement, on cultive les fraisiers sur paillage plastique noir, principalement à l’abri de grands tunnels plastique, qui permettent de se prémunir face aux intempéries, d’obtenir de meilleurs rendements, et des fruits qualitatifs.

En parallèle, la culture hors-sol en gouttières surélevées se fait de plus en plus fréquente. L’utilisation des différents types de plants (plants frais à racine nue, plants frais en motte, plants frigo) permet de mieux maîtriser l’étalement de la récolte.

Ramassées directement dans les barquettes destinées aux consommateurs et aux heures fraîches de la journée (avant 10 h et après 18 h), les fraises peuvent être pré-réfrigérées en station avant expédition.

Principales variétés et déroulement de la saison

 

Calendrier de commercialisation

Spécificités en agriculture biologique

Le choix des variétés se fera en fonction de critères agronomiques : le mode de culture (plein champ ou sous abri), ou le créneau de production (variétés précoces, de moyenne saison, tardives, remontantes et non remontantes). Parmi les autres critères agronomiques de choix, il existe également le port de la plante, la tolérance aux bioagresseurs et la productivité.

Les critères commerciaux liés au mode de commercialisation importent également. Dans le choix des variétés, il faut concilier la qualité gustative et l’aptitude à la conservation.

La pollinisation se fait par les bourdons ou les abeilles. Sous abris ou en serre, des ruchettes seront ajoutées pour assurer une bonne pollinisation.

La lutte biologique intégrée contre les ravageurs est largement utilisée sous abris.

 

 

Réglementation

Application d'une 'Norme obligatoire'

Norme obligatoire

La fraise est soumise à la norme de commercialisation européenne spécifique, définie dans le Règlement (UE) N° 543/2011 modifiée.

Cette norme définit -entre autres- des catégories extra, I et II et des exigences de calibre minimal.

Les cahiers des charges propres à certaines régions ou à certains groupements de producteurs peuvent imposer plus d'exigences.

 

Critères d'achat, qualité et goût

Bien que les variétés actuelles aient notamment été sélectionnées pour leur bonne aptitude à la conservation, la fraise reste un produit très fragile. Le transport doit se faire sous température dirigée (4 à 8 °C). À proscrire, les fraises qui arrivent « mouillées », transportées dans de mauvaises conditions, avec rupture de la chaîne du froid.
Elle doit être manipulée avec précaution. Sa qualité se dégrade très rapidement lorsqu'elle subit des chocs thermiques.
Rechercher des fruits brillants, au calice vert, non desséché, d’un rouge uniforme pas trop foncé.
Le potentiel gustatif des variétés étant très hétérogène, connaître le nom de la variété est un plus.

Il existe un cahier des charges label rouge pour la fraise et deux IGP "Fraise du Périgord" et "Fraises de Nîmes".

Fraise en RHD

Malgré un coût à la portion élevé, la fraise bénéficie d’une excellente image auprès du consommateur. Elle est consommée à part égale en restauration collective et commerciale. Premier fruit rouge du printemps, la fraise plaît pour sa couleur et son parfum. Elle se prête à de nombreuses utilisations et préparations. La bonne qualité gustative de la Gariguette en fait un produit haut de gamme, de prix élevé, qui représente 15 % des fraises achetées en RHD. Elles sont achetées par moins de 20 % des établissements de restauration.

Dans certaines situations, elle constitue en pleine saison un dessert abordable, simple, léger et attractif, présentée seule, nature, ou associée à d’autres fruits rouges. L’assortiment variétal disponible permet de choisir des fruits de types différents selon la qualité recherchée et l’utilisation prévue : goût, parfum, grosseur, fermeté, brillance.

Durée de vie

À 20 °C, la fraise ne se conservera pas plus d’une journée. Dans une chambre froide à 6 °C peu ventilée, sa durée de vie peut atteindre 3 jours. La fraise s’imprègne facilement des odeurs étrangères, évitez donc de la stocker avec des produits comme le poireau, l’ail…

Données nutritionnelles

Apportant en moyenne 38,60 kcal pour 100 g (soit 162 kJ), la fraise a une faible valeur énergétique car elle apporte moins de 40 kcal pour 100 g. D’après les données de la table Ciqual 2020, la fraise est, après le citron, le fruit le moins calorique. Elle est source de fibres, car elle renferme plus de 3 g de fibres pour 100 g.

La fraise est également riche en vitamine C et en vitamine B9. La vitamine C a de nombreuses caractéristiques comme maintenir le fonctionnement normal du système immunitaire pendant et après un exercice physique intense et à réduire la fatigue. La fraise est le fruit qui contient le plus de vitamine B9 après le fruit de la passion. Cette vitamine, également appelée folates, est particulièrement connue pour son rôle dans la croissance des tissus maternels durant la grossesse.

Quant à l’apport en minéraux, la fraise contient une quantité notable de manganèse (13 % des VNR).

Enfin, la fraise contient des polyphénols (substances à effet antioxydant) dont 95 % de flavonoïdes.

Sources : Aprifel 2020, Ciqual 2020.
Pour plus d’informations, vous pouvez consulter les fiches nutritionnelles (description, composition et analyse nutritionnelles et allégations) sur le site www.aprifel.com

A savoir

La fraise est un faux fruit charnu, formé par le réceptacle de la fleur et portant en surface les vrais fruits, appelés akènes.

Attention

Pour favoriser la satisfaction gustative du convive sur ce produit plaisir, privilégier les meilleures variétés et favoriser leur remontée en température pour qu’elles exhalent tous leurs parfums et leurs arômes au moment de la dégustation.

loading
loading
loading
loading
loading

Accès réservé


La consultation de certaines rubriques est protégée, connectez-vous ou inscrivez-vous pour accéder à ce service gratuit.

Vous pouvez vous connecter en utilisant l'encart "Accès Abonne" en haut à droite de l'écran.

Si vous n'avez pas de compte, Inscrivez-vous gratuitement grâce au formulaire !